Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III

26 Jul

Le crucifix de la Carmélite

Publié par 1foicatholique  - Catégories :  #L'ESPERANCE, #LA FOI, #LA MISERICORDE DE DIEU

Le crucifix de la Carmélite

En mai 1774, Louis XV se sent frappé d'une maladie mortelle. Mme du Barry, la courtisane, est toujours près de lui.


Le prince va-t-il mourir dans l'impénitence?


Non, car là-bas, derrière les grilles du Carmel de St-Denis, sa fille intercède pour lui. Madame Louise de France n'a-t-elle pas quitté la cour, n'a-t-elle pas revêtu la bure, pour obtenir la conversion de son père?


C'est son crucifix qui sera l'instrument de cette conversion tant désirée. Dès que la recluse apprend que le roi est en danger, elle lui fait parvenir ce cher crucifix que le Pape lui a indulgencié in articulo mortis. Le 4 mai, elle écrit: «Ce jour est celui de sainte Monique, mère de saint Augustin, mon patron. Demain est le jour de sa conversion: j'espère que je me verrai, sous ce rapport, la fille d'un autre Augustin.» Elle avait raison d'espérer. Le crucifix de la Carmélite toucha le coeur du prince. Ce jour-là même, la favorite était congédiée. Le lendemain, 5 mai, le roi se confessait et recevait l'absolution. Le vendredi, 6 mai, le cardinal Grand Aumônier apportait le Saint-Viatique. À la vue du ciboire, le roi se découvre, rejette ses couvertures et essaie de s'agenouiller. Comme on veut l'en empêcher, il répond avec animation: «Quand mon grand Dieu fait à un misérable comme moi l'honneur de venir le trouver, c'est le moins qu'il soit reçu avec respect.»


Après la communion, le cardinal se tourne vers l'assistance, et par ordre du roi, lit cette formule concertée:
«Quoique le roi ne doive compte de sa conscience qu'à Dieu seul, il déclare qu'il se repent d'avoir causé du scandale à ses sujets et qu'il ne désire vivre encore que pour le soutien de la religion et le bonheur de son peuple.»


Le roi interrompit l'officiant au mot se repent, et se soulevant sur l'oreiller: Monsieur le Cardinal, répétez ceci, répétez-le bien.


Le repentir témoigné par le souverain ne se démentit pas. Louis XV ne cessa plus jusqu'à sa mort d'invoquer Dieu et d'embrasser le crucifix de Madame Louise. (Vie de Madame Louise de France, par léon de la Brière, Paris, Retaux, 1900.)


Source:
Le Crucifix par J. Hoppenot 1902
p 267-268

Commenter cet article

À propos

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III