Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III

23 Jul

Incrédule?

Publié par 1foicatholique  - Catégories :  #LA VERITE, #LA FOI

Incrédule?

Thomas était incrédule; il ne voulait pas croire à la résurrection avant d'avoir mis ses doigts dans les plaies des mains, et sa main dans le côté du Christ. (S. Jean XX, 25). Beaucoup d'hommes lui ressemblent; ils ne veulent croire que ce qu'ils voient, touchent et mâchent; ils rejettent tout le reste. L'incrédule, dit S. Jean Chrysostome est un terrain sablonneux qui ne rapporte rien, malgré la pluie qu'il reçoit. L'incrédule outrage son Dieu, comme le sujet outragerait un souverain qu'il refuserait de reconnaître tout en le sachant légitime. (Lehmkuhl).
L'incrédulité a très souvent sa source dans l'immoralité.
Le soleil se réflète dans une eau l'impide et tranquille, mais non dans une eau bourbeuse. Il en est de même de l'homme; s'il est de bonne moeurs, il arrivera facilement à la foi, mais l'homme sensuel ne percevra pas ce qui est de l'esprit de Dieu. (I Cor. II,14). Un miroir terni ne réflétera que mal ou pas du tout. L'âme est un miroir (S. Maxime) qui doit être sensible à la lumière divine et qui est incapable de réfléter les vérités de la foi, quand elle est ternie par le vice.


Catéchisme François Spirago 1950 p 28-29

Commenter cet article

À propos

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III