Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III

09 Jan

"La tolérance égalitaire de toutes les religions c'est la même chose que l'athéisme" (Pape Léon XIII)

Publié par 1foicatholique  - Catégories :  #LA VERITE, #L' EGLISE CATHOLIQUE

"La tolérance égalitaire de toutes les religions c'est la même chose que l'athéisme" (Pape Léon XIII)

Quelques rappels :

En partant de ce qui est à la base, à savoir que la filiation divine ne s’obtient que par le Baptême, personne ne va au Père si ce n’est par Jésus Christ et son unique Église, l’Église catholique.

« Je suis le chemin, et la vérité, et la vie; personne ne va au Père, sinon par Moi » (Jean 14, 6).

« Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi, disperse » (Mt 12, 30).

« Et il leur dit: Allez par tout le monde entier, et prêchez l’Évangile à toute créature. Celui qui aura cru et qui aura été baptise sera sauvé; et celui qui n'aura pas cru se condamnera» (Mc 16, 15-16).

« Celui qui me hait, hait aussi mon Père » (Jn 15, 23)

« Si je n'étais pas venu et que je ne leur eusse point parlé, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils n'ont aucune excuse de leur péché ».(Jn 15, 22).

«Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge ». (Jn 8, 44). [Ndt : le “vous” correspond aux fils d’Abraham donc aux Juifs auxquels s’adresse Jésus dans les versets précédents dont « Je sais que vous êtes la postérité d'Abraham; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous » (Jn 8, 37)]

« Celui qui est de Dieu entend les paroles de Dieu; c'est pourquoi vous, vous ne l'entendez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu» (Jn 8, 47).

«Ce ne sont pas tous ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux ». (Mt 7, 21).

Dans Mortalium Animos , encyclique du 6 janvier 1928 le Pape Píe XI nous avertissait que « convaincus de ce qu'il est très rare de rencontrer des hommes dépourvus de tout sens religieux, on les voit nourrir l'espoir qu'il serait possible d'amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences, religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle. C'est pourquoi, ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences, fréquentés par un nombre appréciable d'auditeurs, et, à leurs discussions, ils invitent tous les hommes indistinctement, les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec âpreté et obstination, nient la divinité de sa nature et de sa mission ».

«De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu'elles s'appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance ».

« En vérité, les partisans de cette théorie s'égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion, ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l'athéisme. La conclusion est claire: se solidariser des partisans et des propagateurs de pareilles doctrines, c'est s'éloigner complètement de la religion divinement révélée ».

Sources: la P. L.

Commenter cet article

À propos

C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre Félix III